Réduire ses déchets grâce aux sacs réutilisables

Réduire ses déchets grâce aux sacs réutilisables

En parallèle des décisions politiques majeures qui doivent être prises lors des prochaines années au niveau international, chacun peut agir afin de préserver l’environnement, en réduisant ses déchets.

La bloggeuse et activiste franco-américaine Bea Johnson auteur de « Zéro déchets », nous conseille à travers son livre 10 gestes simples qui peuvent être mis en pratique quotidiennement par chacun :

1. Ne pas utiliser de vaisselle jetable

En effet, bien souvent en plastique, certains recyclable, mais la plupart non recyclable, évitons les vaisselles jetables qui augmentent la quantité de déchets considérablement. Si vous ne pouvez pas vous priver de vaisselle jetable, optez plutôt pour la vaisselle en carton.

2. Le compostage des déchets organique

Certains de vos déchets peuvent être « recyclé » en les compostant, pour créer de l’engrais naturel. Car mélangé avec de la terre, le compost aide à fertiliser le sol et améliore la croissance des plantes et autres végétaux. Beaucoup de déchets de tous les jours sont compostables comme les épluchures de fruits et légumes, les chutes de bois brut, les marcs de cafés… A vos déchets!

3. Utiliser une gourde pour boire de l’eau

Voilà un geste des plus simple à adopter, acheter une gourde, ou un thermos. Ils sont faciles à transporter dans la maison, au bureau ou même en extérieur. Cela évite l’accumulation des bouteilles en plastiques à la maison, des gobelets en plastique au bureau…etc

4. Amener ses boîtes chez le boucher, poissonnier…

Une autre possibilité écologique est d’apporter vos emballages chez votre fournisseur, évitant ainsi encore une fois des emballages inutiles, à usage unique.

5. Arrêter les produits ménagers jetables au profit d’autres lavables

6. Des sacs réutilisables dans la voiture

Combien de fois avons-nous été confronté à la situation, où nous effectuons nos courses et avons oublié d’apporter nos sacs? Résultat, nous voilà obligé d’acheter plusieurs sacs en plastique pour transporter toutes les commissions. Encore des sacs en plastique qui ne vont peut-être pas connaître de seconde vie. Comment remédier à cet oubli des plus fréquents?

Il suffit de mettre des sacs réutilisables dans nos voitures, ainsi il y aura des sacs à disposition. Sinon pour les citadins qui font leur courses sans voitures, une solution? Oui, il est possible d’opter pour des sacs plus petits, en format pocket comme les sacs en nylon/polyester, ou en coton facile à plier et à ranger dans un sac à main.
Retrouvez des idées sur notre page produits.

7. Utiliser des savons et shampoings solides

L’avantage des produits solides est que l’emballage n’est pas toujours nécessaire; et s’il y a emballage, celui-ci est en papier, matériau totalement recyclable. C’est pourquoi, adopter des savons et shampoing solides est une solution écologique.

8. Stop aux pubs dans les boîtes aux lettres

Recevoir des prospectus commerciaux peut être intéressant, mais le plus souvent ils finissent directement à la poubelle. Si ces tracts ne attire pas, n’est-il pas mieux de les éviter? Autant éviter au facteur un geste inutile, et une poubelle remplie de papiers que vous n’aurez même pas lu. Tentez de mettre une étiquette « stop pub » sur votre boîte aux lettres, cela peut aider.

9. Ne pas accepter les échantillons

Très souvent gratuits, les échantillons sont toujours plaisant à recevoir: une version miniature d’un produit, un nouveau produit sur le marché…  Cependant, la part de l’emballage de l’échantillon représente souvent une part plus grande que celle du produit en lui-même.

10.Remettre en question ses habitudes de consommation

Bien sûr, de manière générale pour réduire son émission de déchet, il faut voir le problème à la source, et donc dans ses habitudes de consommation. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons voir les points où nous émettons plus de déchets, et tenter de trouver une solution pour éviter cela.

 

Recycler, réduire, réutiliser, composter et refuser ce dont nous n’avons pas besoin, sont donc les 5 règles que Bea Johnson recommande à travers son blog : www.zerowastehome.com

Ainsi, à travers le développement des sacs réutilisables Vicbag participe à l’évolution des habitudes de consommation depuis plus de 30 ans, grâce à sa large gamme (polypropylène, isotherme, coton, polyester, jute…) pouvant convenir à différentes situations.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *